Malory Tielsten en interview exclusive

MALORY TIELSTEN

Pouvez-vous nous parler du début de votre carrière, une anecdote, un déclic qui vous a poussé à vous lancer ?

Avant j’étais dans le rock, j’ai commencé à 15 ans par un premier album (#albummystère), puis 2 autres à 18 et 19 ans (Cachinus, « Coming Soon » & « Had to Happen »).

Au fil des rencontres j’ai compris que ça ne marcherait plus, ça m’a poussé à me lancer, à faire mes chansons en bilingue français/anglais systématiquement et dans quelque chose de plus actuel et universel… Enfin bref de la pop quoi.

Comment se passent vos répétitions et enregistrements ? (Lieu, durée, travail en équipe)

Je fais la musique seul, j’attends que l’inspiration vienne des moments d’illumination musicale que procure la vie.

Le moment venu, une fois la musique complètement structurée (au moins dans ma tête), j’enregistre les chansons avec l’aide de mon ami Maxime Lefèvre.

Je pourrais le faire seul mais travailler à deux permet une émulation qui fait avancer les titres beaucoup plus vite.

Faites-vous du live ? Comment cela se passe-t-il ? Avez-vous un agent ou contrat de tourneur/booking ?

Je ne fais pas de live par manque de moyen et d’opportunités. Vous connaissez vous, un agent, un tourneur ?

Quelle est votre prochaine actualité ? Des choses à venir ?

Comme vous l’avez compris je suis assez studio, à défaut d’être studieux. Après à peine une année je commence tout juste.
Je dois encore bâtir ma nouvelle demeure musicale en empilant bout par bout reprises et chansons originales. De manière plus proche d’autres chansons vont suivre The Reminder.
En particulier la prochaine grosse sortie que sera le deuxième single au début de la nouvelle année.

Avec Internet, les talents ont aujourd’hui une grande liberté pour faire découvrir leurs œuvres au public, quels sont les moyens / outils que vous conseillez ?

Vous connaissez quelqu’un qui s’est fait connaître lors de la fête de la musique ? Comment est-ce qu’on peut s’attarder sur quelque chose quand tout est à porté de main, il y reste tout l’univers à voir, vous n’avez pas le temps.

Le plus grand musicien du monde peut jouer dans un couloir de métro, personne ne le remarquera.
Et internet est le plus grand couloir de métro du monde.

Le téléchargement illégal, quel est votre avis sur le sujet ?

Je m’en branle sérieusement. Si ça permet à plus de gens d’apprécier des œuvres musicales, allons-y. Je n’écoute plus que des vinyles de toute façon.

Scroll to top