tirex b bague au doigt

Tirex B en interview pour la sortie de Bague au Doigt

Découvrez Bague au Doigt, le nouveau clip de l’artiste Tirex B.

tirex b bague au doigt

Pouvez-vous nous parler du début de votre carrière, une anecdote, un déclic qui vous a poussé à vous lancer ?

J’en ai deux qui m’ont vraiment marqués, très jeune en primaire a la fête de fin d’année moi et les élèves de ma classe on jouait une pièce de théâtre et a un moment dans la pièce je devait chanter une chanson en duo avec une fille et au dernier moment la fille avait tellement le traque qu’elle n’a pas pu chanter j’ai donc du chanter cette chanson en solo devant tout le monde dans la salle et pendant que je chantais j’ai vu les yeux du public captivé par ma voix et tout le plaisir que j’ai eu a la fin grasse a se tonnerre d’applaudissement j’ai senti que c’est ce que je voulais faire plus tard.

La deuxième c’est passé lors d’un concert pour la solidarité organisé par la ville de Serris (Seine et Marne) ou j’ai fait la première partie de la tête d’affiche le groupe The shin Sékaï du Label Wati B composé de Abou Tal et Dadju qui évolue maintenant en solo, j’ai pu chanté plusieurs morceaux de mes propres compositions et en sortant de scène j’ai eu de très bon retour de la part de Dadju et Abou Tal qui m’ont dit de persévérer que j’avais un réel talent et ils m’ont même invité sur scène pour leur dernier morceaux, tout le public était séduit il y’a un engouement autour de ma personne, il y’a même des filles qui sont venu me voir pour me demander des autographes et faire des photos c’était amusant et surtout ça m’a confortais dans l’idée que c’était vraiment ce que je voulais et aimais faire.

Comment se passent vos répétitions et enregistrements ? (Lieu, durée, travail en équipe)

J’ai la chance de travailler avec des pointures de la musique française actuelle des beatmaker très talentueux et influents dans le milieu qui ont déjà réalisé des productions pour des artistes qu’on ne présentent plus comme Booba, MHD, Maitre Guims, Dadju, Vianney La fouine, Soolking, et qui se trouvent pour la plupart a paris et région parisienne donc ils commencent par me faire écouter plusieurs instru et prod parfois ont les composent ensemble je donne l’idée, le beatmeker essaie l’instrument adéquate qui correspondrait à mes attentes une fois la prod faites je la récupère je vais travailler mon texte sur un thème choisi, j’écris assez tard dans la nuit ou très tôt le matin vers 5h c’est la ou l’inspiration est au beau fixe, ensuite je pose les paroles car j’ai aussi aménagé un home studio chez moi, car je répète beaucoup dans mon mini studio, une fois le texte maîtrisé le producteur réserve le studio pour les prises de voix avec l’ingé au studio, une fois les prises de voix faites le son par en prémaster et le beatmaker revient derrière en arrangement, en principe le morceau est enregistré et bouclé en deux voir trois heures car parfois sur place je rectifie et améliore certains textes.

Faites-vous du live ? Comment cela se passe-t-il ? Avez-vous un agent ou contrat de tourneur/booking ?

Oui je fais du live bien sur j’en fais même beaucoup pour un chanteur c’est la meilleur partie de la musique le contacte avec le public c’est a ce moment ou on communique et que je m’exprime directement a mon public, je ne connais pas d’artiste chanteur ou musicien qui préfère s’enfermer au studio, le live c’est le show et j’ai pas mal de morceaux ou je peux interagir avec le public il y’a un réel échange, j’ai tout une équipe a mes cotés un producteur et un manager qui travaillent très bien et qui s’occupe de tout, c’est ça qui me permet de me consacré uniquement a ma musique.

Quelle est votre prochaine actualité ? Des choses à venir ?

Pour l’actualité à venir avec toute l’équipe nous somme sur un nouveau titre avec encore une très belle histoire, nous somme entrain de boucler l’album j’ai des propositions de show case, quand je peux j’y vais mais je suis très concentré sur l’album qui reste une priorité dans l’immédiat je vous en dis pas plus il va falloir l’écouter et bien sur, pour 2019 on va partir en tournée, nous sommes en pour parlé sur une signature.

Avec Internet, les talents ont aujourd’hui une grande liberté pour faire découvrir leurs œuvres au public, quels sont les moyens / outils que vous conseillez ?

C’est vrai internet est un très bon outil pour faire découvrir sont talent les réseaux sociaux aussi mais après il faut faire attention vous savez c’est comme la télé il y’a du bon et du moins bon faut savoir s’entourer moi dans mon équipe il y’a des gens de ma famille car on peut facilement tomber sur des marchands de rêve ou producteur véreux derrière l’écran ou un mail qui vous promettent le monde et merveilles et au final ont peut se faire avoir et mal tourné donc oui internet c’est bien c’est moderne certains ont explosé avec un titre mis en ligne mais je mets en garde quand même.

Le conseil que je pourrais donné c’est faire très attention ne pas signer n’importe quoi sous prétexte de passer a la télé vos œuvres vous appartiennent ne cédez jamais vos droit, et bien s’entourer sur tous ça c’est important.

Que pensez-vous des artistes qui faussent leurs statuts en achetant des vues ou des streaming ?

Chacun est libre de faire ce qu’il souhaite mais personnellement tricher ça n’a jamais vraiment porté ses fruits car oui on peut gonfler ses vues et ses streaming mais c’est la qualité du morceaux que les gens vont appréciés, si le morceau n’est pas bon vous aurez beau gonfler ce que vous voulez au final ça sera de l’argent jeté par la fenêtre, alors que si le morceau est bon et qu’il a du font et qu’il fait bouger les pistes de danses il marchera le public va adhérer pas besoins d’acheter ou de truquer quoique se soit faut être patient le travail paie toujours, s’il y’a des valeurs que ma mère m’a toujours inculqué c’est le boulot d’ailleurs j’ai fais un morceau dessus qui s’appelle « BOSSER ».

Et savoir aussi que les choses ne se font pas du jour au lendemain une carrière ça se construit certains artistes ont vraiment eu du mal pour être là où ils sont, en tout cas c’est mon point de vu.