dj producteur définition

DJ Producteur, ce qu’il faut savoir sur ce statut

Tout ce qu’il faut savoir sur le statut et les différences entre DJ producteur ou DJ compositeur dans le domaine de la musique.

L’une des plus grandes confusions chez beaucoup de jeunes DJ ou compositeurs, est le statut qu’ils ont ou doivent avoir, aussi bien légalement qu’artistiquement parlant.

Un DJ n’est pas forcément un compositeur ou producteur, et un compositeur, producteur ou chanteur de music club est encore moins un DJ, mais la confusion s’installe aujourd’hui de plus en plus dans le domaine musical.

Un DJ qui produit un titre, est, pour commencer auteur et/ou compositeur, et si ce dernier & tout fait tout seul, il peut être considéré comme un DJ producteur et toucher des droits d’auteur.

Un Producteur est une personne ou un label qui doit prendre en charge la production de l’oeuvre, à ne pas confondre avec le terme « produire un titre » ou il faudrait peut-être utiliser le terme « formater, mixer et masteriser un titre ».

Le producteur doit prendre en charge les frais de mixage, mastering, d’enregistrement de l’interprète, les frais de publicité et promotion, de diffusion, de campagnes de publicité… en gros, un DJ qui fait un titre et s’arrête là, ne produit pas, il a composé et mixé sa chanson, à partir de la il faut trouver un producteur ou un label.

Aujourd’hui, il existe 2 solutions pour un DJ afin de signer un titre :

DJ compositeur ayant mixé et masterisé un titre, soit DJ producteur

Il est possible de signer un contrat de licence, à partir de là, le label fera tous les efforts nécessaires à la promotion du projet, sa communication et sa publication sur supports, mais il n’est pas producteur de l’oeuvre originale, il est souvent remixeur d’un titre existant.

DJ compositeur ayant mixé son titre uniquement

Dans ce cas, on peut sur une éventuelle signature de contrat de production ou coproduction, cela dépend de votre interlocuteur, de votre notoriété, et il faut faire attention à ne pas faire certaines erreurs en signant avec un label.

N’oubliez jamais que tout se négocie, un contrat cela s’écrit et valide à plusieurs, et jamais dans un sens.