Suivez-vous !

Marketing Musical par Up For Music

Fahb : Interview pour la sortie de l’album « En attendant »

Fahb

Actualité Musicale PRO

Fahb : Interview pour la sortie de l’album « En attendant »

Fahb : Interview pour la sortie de l’album « En attendant »

Rencontre avec Fabien Mettay et Pascal Miconnet, qui ensemble forment le duo Fahb.

Fahb, pouvez-vous nous parler du début de votre carrière, une anecdote, un déclic qui vous a poussé à vous lancer ?

Le tout début. Une fête de la musique, on joue sur un trottoir, on fait des reprises de groupes peu connus que l’on découvre dans l’émission de Bernard Lenoir (Radiohead, Placebo, Catpower…ndlr). Un prod passe par là et un an plus tard nous enregistrons aux studios Polygone sous la direction de Bruno Mylonas… le rêve!

Comment se passent vos répétitions et enregistrements ? (Lieu, durée, travail en équipe)

Pour ce nouvel album, assez facilement puisque nous sommes en duo ou accompagnés d’un quatuor. On fait ça en studio sur des sessions groupées, nos agendas étant assez chargés.

Faites-vous du live ? Comment cela se passe-t-il ? Avez-vous un agent ou contrat de tourneur/booking

Nous avons commencé par le live, l’an dernier lors du festival d’Avignon. Dans la foulée nous avons enregistré l’album qui est sorti en Avril. Je vous laisse imaginer la difficulté à s’accorder les services d’un tourneur dans la situation actuelle…

Quelle est votre prochaine actualité ? Des choses à venir ?

Une belle surprise! Quand nous avons compris que les concerts de cet été seraient largement compromis, on a enregistré un nouveau titre, beaucoup plus léger que les thèmes abordés sur l’album et surtout en sortant de la configuration piano/voix. Une section basse batterie de rêve (Laurent Faucheux, Laurent Vernerey) nous accompagne.

Sur la seconde version j’ai carrément proposé à mon ami Anton Wick de faire un Remix, j’étais curieux de voir ce que ça donnerait, une grande première.

Vous découvrirez tout ça début juillet en même temps que le clip. Un tournage bucolique agrémenté d’un clin d’oeil à Uderzo et Goscinny, bref, on a tout fait pour apporter un maximum de légèreté en cette période anxiogène.

Avez-vous un label ? Quels conseils pourriez-vous donner à un jeune talent pour en trouver un?

Pas sur cet album qui sort vraiment des sentiers battus.

Informez les, faites vous connaître, jouez en live, soyez présents sur les réseaux. Concernant les nouveaux talents, c’est plutôt le label qui vous choisit que l’inverse. Veillez juste à être bien en phase, n’oubliez pas que ça devient une histoire de famille.

Avec Internet, les talents ont aujourd’hui une grande liberté pour faire découvrir leurs oeuvres au public, quels sont les moyens / outils que vous conseillez Fahb?

Honnêtement, je ne suis pas la personne la plus compétente pour vous répondre. En revanche, Youtube offre à chacun la chance de pouvoir exprimer son univers. Saisissez la et soyez vous-même.

Que pensez-vous des artistes qui faussent leurs stats en achetant des vues ou des streaming ? Devenir célèbre, un objectif ou aboutissement selon vous?

Quand on achetait pas des vues, on envoyait les stagiaires acheter des disques pour être en bonne position dans les charts. Je trouve cela malhonnête bien évidemment, et surtout terriblement injurieux pour l’artiste.

Un artiste cherche à être reconnu pour son talent, pas quand il sort acheter son pain. Bien entendu, la célébrité ouvre des portes et permet de faire écouter son travail.

Le cours des choses semble s’être inversé et on se retrouve avec des gens qui ont fait le buzz, deviennent iconique mais n’ont rien à proposer.

Je pense que l’on reviendra de tout ça, c’est juste une étape.

Plus d’article sur Actualité Musicale PRO

Publicité

To Top
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement notre eBooks
"30 CONSEILS POUR LANCER VOTRE CARRIÈRE"