Faut-il signer avec label de musique ?

Distribution digitale ou label, comment choisir ?

Selon le stade d’une carrière il faut parfois faire les bons choix, découvrez nos conseils entre le choix d’un label ou d’une distribution digitale.

Une carrière musicale, cela se construit, car même si un artiste et / ou producteur est en général impatient de tester sa musique et voir si les médias réagissent bien, il faut prendre le temps de bien analyser les choses.

L’objectif de notre article n’est pas de vous orienter vers une réponse, mais plutôt de vous sensibiliser, car chaque situation est différente, il y a des artistes, des artistes producteurs, des producteurs… Nous vous proposons de répondre aux questions suivante pour vous aider dans votre stratégie musicale :

1. Etes-vous producteur de votre musique ?

En règle général, les producteurs et artistes producteurs ont la capacité de financer l’intégralité de leur produit (musique, design des éléments de promotion tel que le cover, le clip selon les cas).

Dans cas, vous pouvez très bien gérer la mise en ligne de vos productions via un distributeurs digital et pour la promotion en média, partir à la recherche d’un éditeur de musique.

2. Est-ce votre première production musicale ?

Si oui,  il serait sage de partir à la recherche d’un label, ce dernier aura l’experience et les compétences pour vous aider à atteindre plus votre objectif, on ne peut pas s’improviser label juste pas envie, c’est un véritable métier avec plusieurs compétences.

3. Avez-vous les moyens financiers d’avancer d’avoir uniquement une distribution digitale?

Ce point est très important, car si vous avez les moyens d’avancer sans contraintes (contrat avec un label) alors faites-le. Il arrive parfois qu’il faille lancer plusieurs titres ou album avant que le succès ne soit là, vous lier avant cette importante étape avec un label pourrait vous bloquer pour la suite.

Si un single ou album signé ne marche pas, vous pouvez rester sous contrat sans forcement que le label ne vous considère pour une priorité pour vos prochaines sorties.

Si vous avez un budget de marketing musical plus serré, optez pour un distributeur, vous aurez moins de contraintes et une plus grande facilité à sortir vos productions quand bon vous semble.