Comment envoyer une démo à un Label

Trouver un label est parfois bien dur, surtout en ce moment avec le chiffre d’affaire de l’industrie du disque qui baissent fortement chaque année.

1. Rédigez une liste de labels ciblés

Avant d’envoyer votre démo, vous devez établir une liste de labels susceptibles d’êtres intéressés par votre musique. Envoyez une démo de hip-hop à un label spécialisé en chanson française est une perte de temps. Quels artistes aimez-vous? Sur quels labels sont-ils signés? Quel genre de label promeut le type de musique que vous faites? Passez un peu de temps sur Internet à faire des recherches sur les artistes qui sont, selon vous, issus du même style musical et renseignez-vous sur les labels avec lesquels ils travaillent. En faisant cela, vous vous assurez que votre démo atterrira entre les mains de directeurs artistiques susceptibles de s’intéresser à votre style de musique.

2. Vérifiez certaines contraintes avant d’envoyer une démo

Une fois votre liste de labels établie, vérifiez les procédures d’envoi de démo pour chaque label. Certains labels, en particulier les « majors », n’’acceptent pas les démos spontanées et ce pour raisons juridiques – Ils craignent d’être poursuivis en justice par certains artistes qui prétendent que leurs chansons leur ont été volées. Voici les points à vérifier  :

  1. Les démos spontanées sont-elle acceptées ?
  2. Quel est le formats autorisé (CD, mp3) ?
  3. Quelle est l’adresse et le nom du contact (Directeur Artistique) pour l’envoi des démos ?
  4. Concernant le suivi – : Est-il permis d’appeler? D’envoyer un e-mail ?

3. Soyez bref et direct

N’’oubliez-pas, même les plus petits labels sont souvent inondés de démos et bon nombre d’entre eux prennent réellement le temps d’écouter chaque démo. Faciliter leur tâche ne pourra que vous être bénéfique. Votre démo devrait comprendre :

  1. Une démo courte – : Sélectionnez deux ou trois de vos meilleurs morceaux.
  2. Votre démo devrait-être clairement identifiée, avec votre nom et votre adresse e-mail (PAS votre numéro de téléphone – il est plus probable que vous recevrez une réponse par e-mail) sur le CD ou dans votre email si MP3.
  3. Une COURTE biographie de votre groupe. Ne vous éparpillez pas et allez droit au but. Nul besoin de mentionner que « vos parents ont toujours su que vous seriez un grand musicien… »
  4. Votre dossier de presse , si vous en avez un.

4. Faites un suivi

Une fois votre démo envoyée aux labels, vous devez faire un suivi avec eux pour vous assurer qu’’ils l’’ont bien reçue et pour leur demander ce qu’’ils en ont pensé. Commencez par envoyer un e-mail quelques semaines après avoir soumis votre démo. Il peut s’écouler plusieurs mois avant qu’’un label écoute vos morceaux, il n’’y a donc pas de mal à envoyer un e-mail aimable à l’’occasion. Cela pourrait vous aider à vous démarquer du lot. À moins d’avoir été avisé du contraire, ne les appelez pas.

Si vous ne recevez jamais de réponse, restez confiant et relancer, renvoyer votre CD ou démo, un remixes, montrez leur que vous existez encore et toujours, avec ou sans eux, ajoutez les nouvelles coupures de presse ou passages radios que vous avez eu depuis le dernier contact. N’oubliez pas les concert, jouer en première partie d’un concert peu vous aider à développer votre notoriété !

Scroll to top
A lire aussi
A lire aussi