Céline Lenfant

Céline Lenfant en interview pour la sortie de son clip

Pour la sortie de son titre « Toi, Moi », Céline Lenfant répond à nos questions et présente son histoire et son clip.

Céline Lenfant

Céline Lenfant, pouvez-vous nous parler du début de votre carrière, une anecdote, un déclic qui vous a poussé à vous lancer ?

Je suis sur scène depuis l’age de 5 ans. J’ai commencé par la danse, le theatre et le piano. A 15 ans, je partais déjà en tournée avec des orchestres du sud ouest (je suis de Toulouse) comme danseuse puis comme chanteuse.

Puis, j’ai eu des groupes de compositions ou j’écrivais et composais les titres.
Il y a 3 ans, j’ai eu envie de proposer des chansons qui me ressemblaient à 100%. Je me suis lancée dans cette belle aventure de l’album solo après avoir fait écouter à quelques professionnels et ai décidé d’autoproduire cet opus.

Comment se passent vos répétitions et enregistrements ? (Lieu, durée, travail en équipe)

Cela fait 3 ans que je travaille mes maquettes avec mon arrangeur et réalisateur Damien Badey. Puis nous avons commencé à jouer les titres avec mes musiciens Jocelyn Dupuis, Frédéric Chapperon et Laurent Ovieve en prévision de l’enregistrement de l’album.

Faites-vous du live ? Comment cela se passe-t-il ? Avez-vous un agent ou contrat de tourneur/booking

Le concert de sortie d’album est prévu pour la rentrée de septembre 2017. Il devrait y avoir qq concerts cet été notament dans le sud. Pas de tourneur pour l’instant, je l’attends avec impatience :D

Quelle est votre prochaine actualité ? Des choses à venir ?

Le single « Toi, Moi » commence à tourner en radio et son clip sur Youtube. L’album « Etat:Dame » sortira le 16 juin sur toutes les plateformes.

Avec Internet, les talents ont aujourd’hui une grande liberté pour faire découvrir leurs oeuvres au public, quels sont les moyens / outils que vous conseillez ?

Facebook et YouTube ;)

Le téléchargement illégal, quel est votre avis sur le sujet ?

Quand je vois le travail énorme et l’investissement financier que demande un projet musical pour qu’il voit le jour, je trouve dommage que le grand public n’en ait aucune conscience et que les institutions n’en prenne pas la mesure…