Bandcamp : Alternative pour vendre votre musique sur Internet

Le site Bandcamp est là pour vous aider à vendre votre musique sur Internet d’une façon originale et très efficace.

Montrez à vos fans où va leur argent grace à Bandcamp ! Pourquoi un fan irait-il payer 12 euros pour télécharger un fichier alors que 90% de cet argent n’atterrit probablement dans les poches de l’artiste ?

Il ne tient qu’à vous d’éduquer votre public face à ce genre de problématiques.. Vous devez leur faire comprendre que c’est ici qu’il faut qu’ils dépensent leur argent s’ils veulent que vous soyez seuls à en bénéficier.

Une autre façon de vivre de sa musique

Faites circuler le message sur Facebook, Twitter, Instagram, votre site d’artiste, votre profil sur votre site Bandcamp. Les fans veulent soutenir les artistes qu’ils aiment et c’est pourquoi il faut leur faire comprendre que c’est exactement ce qu’ils font en achetant vos produits ici même!

Laissez vos fans faire une offre, mais assurez vous de fixer un prix minimum pour vos oeuvres. Bandcamp a déjà expliqué en détail cette approche, alors en voici simplement les grandes lignes : si vous pensez à mettre en vente votre album 8 euros, choisissez l’option « laissez le fan fixer son prix » et il vous suffit de votre côté de fixer son prix minimum à 8 euros – cela vous rapportera plus, essayez pour voir !

Les albums de types « nommez votre prix » vendus sur Bandcamp et fixé à un prix minimum supérieur à zéro, se vendent en général 1.5 fois plus cher que leur valeur minimum. Si vos plus grands fans sont prêts à payer plus, pourquoi les en empêcher?

Voeg je songteksten toe. En allemand, cela veut bien sûr dire « ajouter vos paroles ». Bandcamp aurait pu tout bonnement écrire « ajoutez vos paroles » mais cela leur semblait un peu futile et ils ne voulaient pas que vous survoliez simplement cette section. Pourquoi? Car ajouter les paroles de vos chansons est l’une des choses les plus essentielles à faire si vous désirez augmenter vos ventes. Deux raisons à cela :

  1. Google envoie davantage de trafic sur les sites supportés par Bandcamp plutôt que par Facebook. Vos fans ne recherchent pas uniquement le nom de votre groupe ou bien votre dernière chanson – ils font souvent des recherches à partir d’un fragment de phrase ou d’une bribe de parole entendue dans une chanson. Si vous n’avez pas ajouté les paroles de vos chansons, c’est autant de trafic que vous perdez et donc de rentrées d’argent potentielles. (Enfin bon, ne vous en faites pas trop – au final, vos fans atterriront probablement sur le site mp3LyricKeeperShare.com qui lui au moins, fait des profits en saturant ses pages de publicités pour Applebee’s – Chaîne de restauration aux Etats-Unis, et ne vous reverse pas un seul euro !
  2. Il faut donner une raison à vos clients d’acheter votre produit et le fait d’ajouter les paroles de vos chansons est une plus-value de taille. Lorsque vous ajoutez des paroles à une chanson vendue sur Bandcamp (pour se faire, cliquez sur l’onglet « Éditer » situé sur n’importe quelle page où figure l’une de vos chansons et inscrivez vos paroles dans la fenêtre « paroles ») nous incluons ces paroles dans le téléchargement. Ce qui signifie par exemple que vos fans ayant accès à un iPhone peuvent visionner vos paroles, placées en superposition au-dessus de la pochette d’album. Si vous n’avez encore jamais vu ça, vous devez y jeter un oeil. Lorsque vos fans, qui payent pour un téléchargement, ont la possibilité de voir les paroles de cette manière, alors ils n’ont plus l’impression de simplement faire un don pour obtenir une chanson qu’ils auraient très bien pu télécharger gratuitement sur des sites de partage – bien au contraire, dans ce cas, ils ont réellement l’impression d’avoir acheté quelque chose de concret.

Vous devriez inclure d’autres surprises dans vos téléchargements. Vos fans seront toujours plus enclins à payer pour un téléchargement si celui-ci comprend des petits cadeaux en prime, tels que photos, vidéos, partitions de guitares, livrets etc…

Pour les ajouter, rien de plus simple : sélectionnez l’option permettant de « cacher » une chanson et elle n’apparaîtra pas sur la page de votre album mais sera comprise dans le fichier téléchargeable.

Dites à vos fans ce qui est compris dans l’offre. Ne considérez pas ces petites « bonus » comme des oeufs de pâques; servez-vous-en plutôt comme un moyen d’inciter vos fans à payer pour télécharger votre musique. Mais pour que ça marche, il faut que vos fans soient au courant, alors voici comment procéder : cliquez sur le bouton « éditer » situé sur le page où se trouve votre album et remplissez la section « description ».

N’oubliez surtout pas d’y mettre le ton qui convient pour les appâter un peu! Par exemple, au lieu de dire « comprend des illustrations et une vidéo au format m4v de [nom de quelqu’un que vous seul connaissez] », écrivez plutôt : « ce téléchargement comprend une vidéo inédite des sessions d’enregistrement épiques du fameux album de « Eyes of a Blue Dog », interdite de diffusion aux Pays-Bas. » et optimisée pour être visionnée sur votre téléphone portable.

Personnalisez votre nom de domaine

Remplacer votre adresse bandcamp.com par music.votrenomdegroupe.com (ou bien simplement votrenomdegroupe.com) ne vous donnera pas uniquement l’air plus professionnel, cela augmentera aussi votre cote sur les moteurs de recherche. Alors si vous voulez que le nom du site web sur lequel vos fans peuvent se procurer vos produits apparaisse en tête de liste lors d’une recherche sur Google, personnalisez votre nom de domaine.

Illustrez votre annonce avec de (grandes) photos. D’accord, vous vendez des articles numériques sur Bandcamp. Génial! Mais comment comptez-vous illustrer vos produits? Seriez-vous impatient d’acheter un « coffret CD »? On ne vous offre pas ici un simple service bas de gamme. On vous permet de télécharger jusqu’à cinq grandes photos par coffret. Vos fans seront plus enclin à faire un achat s’ils sont en mesure de voir concrètement ce qui leur est offert, alors n’hésitez pas à prendre et à télécharger des photos de vos articles!

Ce qu’il ne faut pas faire

Ne rendez pas votre album visible à moins d’être fin prêt à le vendre. Certains fans contactent parfois Bandcamp pour nous dire qu’ils ont acheté un album et qu’en l’écoutant, ils ont découvert qu’il ne comportait en réalité qu’une ou deux chansons. Si telle est parfois l’intention de l’artiste, il arrive aussi souvent qu’un artiste rende son album visible alors qu’il n’a pas fini de télécharger toutes ses chansons sur le site.

Oui, le nombre de chansons comprises sur l’album est en effet indiqué mais il vous serait un peu difficile d’en vouloir à vos fans d’avoir omis de lire cette mention, impatients qu’ils sont de se procurer votre album.

La solution est simple : si vous n’êtes pas encore prêt à rendre votre album téléchargeable, cochez la case « cacher l’album » située sur la page où peuvent être édités les informations concernant votre album. De même, si vous n’êtes pas encore prêt à mettre en vente votre coffret, cochez la case « cacher le coffret.»

Ne convertissez pas vos fichiers mp3 en fichiers lossless avant de les télécharger sur Bandcamp. Vos chansons ne sonneront pas de bonne qualité et vous recevrez une demande de remboursement de la part de vos fans : Ajouter vos fichier en WAV ou AIFF !

Ne foncez pas la couleur des liens sur votre page. Si vous voulez que les gens cliquent dessus alors veillez à ne pas utiliser la même couleur pour vos liens et votre texte.

Optez à la place pour une couleur très vive et contrastée ou bien conservez la couleur bleue par défaut qui est toujours très efficace. Dans le même ordre d’idée, laissez à votre musique le soin de prouver à vos fans toute l’ampleur de votre personnalité sombre et mystérieuse – un texte gris foncé sur fond noir servirait uniquement à leur démontrer que vous ne voulez pas vraiment qu’ils achètent votre album.

Allez, un dernier truc « à faire », histoire de ne pas terminer sur une fausse note :

N’intitulez pas votre coffret « CD physique » mais plutôt « Pack CD Exclusif ».

Et pour finir sur une note positive, voici une dernière chose « à faire » :

Incluez dans le coffret à la fois l’album et les illustrations correspondantes à chaque chanson. Si vous incluez des illustrations personnelles, nous les ajouterons à votre téléchargement et iTunes (ainsi que les autres lecteurs médias) les afficheront au moment où vos chansons seront écoutés. Ça donne toujours un look branché et une note plus sympa !

Voici une exemple de compte artiste : slaraffenland.bandcamp.com

Pour vous inscrire gratuitement (oui ce site est entièrement gratuit) : www.bandcamp.com