Suivez-vous !

Marketing Musical par Up For Music

Apple Music va-t-il tuer les radios musicales ?

Logo Apple Music

Actualité Musicale PRO

Apple Music va-t-il tuer les radios musicales ?

Apple Music va-t-il tuer les radios musicales ?

Est-ce que l’arrivée et le développement de Apple Music peut détruire le format de radio tel que nous le connaissons ?

Apple Music est arrivé, et dans son ensemble, l’industrie musicale est très dépendante des avancées technologiques. Les 45 tours, le CD, le walkman, les clips à la télé, les téléchargements MP3, les iPods…

C’est bien simple, chaque nouveauté sur le plan technologique ayant un rapport avec la musique et pouvant donc avoir un impact sur son industrie était suivie de l’annonce de la mise à mort de la radio, à tort jusqu’ici.

Aujourd’hui nous assistons à l’essor du streaming, qui voit les acteurs tels que Deezer, Spotify ou Apple Music venir achever les ventes de CD et même siphonner le téléchargement légal ou pas. Nous allons vous donner des éléments de réponse quant à savoir si le streaming arrivera à faire ce qu’aucun progrès technologique n’avait réussit jusque là : venir à bout des radios.

Le streaming l’emporte sur les ventes de musique

Les smartphones et la 4G ont accéléré l’expansion des sites d’écoute de musique à la demande en permettant d’offrir une bibliothèque de dizaines de millions de titres, accessible n’importe où, à un prix par abonnement inférieur au prix d’un album.

Voilà ce qui peut expliquer la création récente d’Apple Music, la marque à la pomme souhaitant palier la chute vertigineuse de son service iTunes et des ventes par téléchargements en général. Naturellement, tout l’écosystème musical craint ce nouveau bouleversement qui a changé la donne en quelques mois seulement, à commencer par les artistes.

Les radios ont peur du streaming, et elles ont de quoi !

Comme nous l’avons déjà souligné, les radios ont jusqu’ici toujours survécu aux assauts des nouveaux acteurs de l’industrie. Sauf que le streaming permet à chacun d’écouter toutes les musiques qu’il a envie sur n’importe quel support dès que ça lui chante.

Et ce sur n’importe quel support, même en voiture grâce au bluetooth ou aux technologies embarquées qui peuvent intégrer les services de streaming. Or la majorité des gens n’écoutent la radio qu’en voiture…

Le pouvoir des radios remis en cause

Deezer et consorts comptent donc s’attaquer à l’hégémonie de la radio dans l’industrie musicale en inversant le rapport de force qui bénéficiait jusque là aux radios. En effet, ces dernières ont un pouvoir très fort car ce sont elles qui décident ce qui sera diffusé – et ce qui ne le sera pas. Elles jouent un rôle d’influence capital qui impact forcément les carrières des artistes. L’argent et les relations comptent plus que le talent, il suffit d’ailleurs d’allumer NRJ, Skyrock, Virgin ou autres pour s’en rendre compte !

Mais voilà, le streaming permet de voir ce que les gens aiment en ce moment, et donc ce qu’ils aimeraient écouter en allumant leur radio, en voiture ou pas.

Vous l’avez compris, le rapport de force devrait être renversé, au bénéfice cette fois des services d’écoutes à la demande, qui pourront dicter aux radios ce qu’elles auront intérêt à passer si elles veulent garder des auditeurs, sinon quoi ces derniers iront écouter ailleurs, si ce n’est carrément, directement, sur Spotify ou Apple Music.

Ce que l’on sait d’Apple, c’est qu’ils ratent rarement leur coup. Quand ils décident d’investir un secteur, c’est qu’ils sont sûrs d’eux, qu’il y a peu de chance qu’ils ratent leur cible, que le public est mature pour accepter cette nouveauté… et que c’est toute l’industrie concernée qui a du soucis à se faire !

L’avenir nous dira si le streaming viendra à bout des radios musicales, mais il est déjà certain que ces dernières devront s’adapter. Et ce n’est peut-être pas plus mal.

Plus d’article sur Actualité Musicale PRO

Publicité

To Top
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement notre eBooks
"30 CONSEILS POUR LANCER VOTRE CARRIÈRE"