10 choses à éviter pour devenir un DJ pro !

Devenir un génie des clubs passent par une discipline et une image remarquable, nos conseils pour devenir un DJ pro.

devenir un DJ pro

Vous souhaitez devenir un DJ professionnel et donc confirmé ? Voici la liste des 10 choses àabsolument éviter avant de vous lancer dans une carrière de DJ  :

  1. Evitez les pseudos (nom de scène) du genre DJ Quelque chose. Choisissez entre votre vrai prénom + nom ou un pseudo original pour être mieux identifier à l’avenir.
  2. Evitez le look passe partout. Soignez votre style. On reconnait souvent un DJ grâce à son look travaillé.
  3. Dans le même domaine, évitez les photos amateur. Une séance photos ne coûte pas si chère que ca. Si vous ne vous aimez pas en photo, faites des tests de tenus, positions… et évitez de mordre un vinyle sur la photo, vous seriez les 100 000 à faire cela, bonjour l’originalité !
  4. Ne mixez-pas gratuitement en club, ne vous dévalorisez-pas ! Rien ne vous interdit de commencer par des petits bars pour vous faire la main et un réseau de contacts.
  5. Evitez de confondre passion pour la musique et passion pour l’argent. A l’inverse du conseil précédent, ne croyez pas que tous les DJs sont riches, loin de là… mais beaucoup aiment vraiment le mix.
  6. Si vous jouez en 1ère partie d’un DJ guest, évitez de jouer ses propres productions (les siennes). Et non, contrairement à ce qu’on pourrait penser, ca ne lui fera pas du tout plaisir. Evitez aussi de jouer sa Playlist écoutée la veille sur son Podcast car dans ce métier, la roue tourne …
  7. N’attendez pas qu’on vienne vous cherchez ! Communiquez et créez votre base de fans. Facebook, Twitter, Soundcloud, Snapchat sont vos meilleurs amis.
  8. Évitez de croire à toutes les promesses. Dans le monde de la musique, il y a beaucoup de parasites qui vous promettront de vous faire jouer à Miami ou Ibiza. Vous seriez très déçu …
  9. Évitez de croire que l’on peut devenir un DJ international sans être (auto) producteur, jouer et créer de la musique sont deux choses différentes et l’une n’empêche pas l’autre.
  10. Ne regardez-pas constamment votre table de mixage,  ne mixez-pas en étant dans votre bulle. Votre public vous regarde, jouez avec lui, il vous le rendra bien !

Si vous pensez avoir LE SON de l’année, vous pouvez aussi lire notre article pour savoir comment envoyer une démo à un label.