Le tracking de vos titres, est-ce intéressant pour vous ?

Tracking des chansons à la radio : est-ce intéressant pour vous ?

Comprendre l’intérêt du tracking musical et son but.

Et si vous pouviez suivre chaque fois que votre musique passe à la radio ou à la télévision, partout dans le monde …. en temps réel? Que pourriez-vous faire avec ces informations ? Seraient-elles utile pour votre marketing et votre promotion musicale ? Et que pourriez vous apprendre d’autre si vous aviez ses informations?

Tracker ses titres en radio en direct c’est possible !

Eh bien, vous êtes sur le point de le découvrir….

Jusqu’à dernièrement, le tracking des chansons à la radio était réservé à certaines majors, éditeurs de musique, labels indépendants, car le cout d’accès est assez élevé et le but principale était de répartir les droits.

Si vous y avez accès, le tracking vous donne une incroyable source d’informations à porté de main, pour entre autre contester vos droits d’édition gagnés par la diffusion de vos chansons, ou encore analyser l’évolution de votre airplay.

Car croyez moi, la collecte des données par votre éditeur et les différentes sociétés de gestion des droits d’auteur (SACEM, SOCAN, ASCAP, etc) laissent vraiment à désirer.

Avec le tracking précis de vos données comme preuve, vous pouvez faire pression sur les sociétés de gestion pour améliorer la monétisation de vos oeuvres.

Ce même type de tracking est aussi utilisé par les radios pour générer les classements, comparer leur playlist à celle des autres…

Bien sûr, les maisons de disques peuvent également utiliser ces données pour concentrer géographiquement leurs promotions, récompenser les stations de radio qui jouent leurs artistes et faire pression sur celles qui ne le font pas. Cela leur permet de cibler leurs efforts marketing en utilisant des données réelles plutôt que de naviguer à l’aveugle.

Si vous êtes un artiste signé par une major vous pourriez avoir déjà vu les rapports générés par une de ces entreprises: NielsenRadio, MonitorRadio, Wave Moniteur, Mediabase, ou encore Yacast pour la France.