Connect with us

10 Erreurs que font les Artistes et Musiciens sur les Réseaux Sociaux

ecrire des statuts Facebook

Réseaux Sociaux

10 Erreurs que font les Artistes et Musiciens sur les Réseaux Sociaux

Certains artistes font parfois des erreurs majeures sur les réseaux sociaux, voici parmi elles 10 à totalement éviter.

Les artistes, musiciens ou groupes ont naturellement tous un profil sur Facebook, une page Facebook, un groupe Facebook, un compte Twitter, un profil Instagram…

On a tous besoin d’amour, pourtant il y a une liste d’erreurs que font les artistes et musiciens sur les réseaux sociaux à absolument éviter, mais comment ?

Réseaux sociaux : Un passage obligé pour les artistes

C’est là que tout se passe, ou presque. Une grande majorité des moins de 30 ans délaissent de plus en plus les médias traditionnels pour les réseaux sociaux et autres médias à la demande tel sque Netflix ou Spotify.

Cependant, les réseaux sociaux demandent un réel investissement en terme de temps et de création de contenus, c’est pourquoi Facebook permet de programmer à l’avance vos statuts, ou qu’il existe des applications pour programmer vos photos sur Instagram comme le propose Later App.

Pour autant, s’agissant d’un réel travail, une telle tâche demande un investissement considérable en temps et en effort.

Dans ce monde ou tout va très vite, voici 10 erreurs que vous nous recommandons d’éviter absolument sur les réseaux sociaux afin de développer votre fan base.

Être égocentrique et ne parler que de vous !

Les selfies 24h sur 24, les « moi moi et moi »…. Si vous avez un problème d’attention, les réseaux sociaux ne les régleront pas, surtout si en plus vous chercher à faire la promotion de votre musique.

Trouvez un équilibre entre les sujets à propos de vous, de votre vis, vos collègues, vos amis et même vos fans, vous êtes avant tout au centre d’une communauté, animez la et faites en sorte que tout le monde se sente concerné.

Spammer et publier partout votre contenu

N’avez-vous jamais remarqué dans les commentaires d’une discussion sur les maillots de bain, un lien sorti de nul part publié pour faire la promotion d’une vidéo sur Youtube ? Cela vous énerve car cela n’a rien à faire ici n’est-ce pas? Alors ne faites pas la même chose.

À coût sûr, vous allez agacer les gens et vous les mettre à dos. Ciblez vos publications et au lieu de spammer, demandez à vos fans de partager vos liens avec leurs amis, cela sera plus naturel et vous aurez en plus la force de vos fans précurseurs pour faire votre promotion.

Ne pas adapter vos contenus à chaque réseau social

Facebook n’est pas Twitter, qui n’est pas Instagram et encore moins Youtube ! Pour vous aider à y voir plus clair, voici les différents formats et types de postes possibles :

Instagram

On y publie des photos, des vidéos de moins d’une minute, des stories format portrait de moins de 10 secondes chacune, et des vidéos format portrait sur Instagram TV allant jusqu’à 60 minutes.

Youtube

On y publie en HD des clips, des vidéos de backstage, des teasers… N’oubliez-pas que Youtube reste la première plateforme de streaming musical au monde !

Certains artistes avec 10000 abonnés ont désormais accès à un système de story, comme pour Instagram, pour interagir avec leurs communautés plus facilement.

Facebook

On y publie des statuts au format texte pour annoncer des évènements, des humeurs de jours, des liens pour écouter ou acheter sa musique, des photos de vos vacances ou répétitions en studio.

Ne partagez pas votre clip Youtube sur votre page Facebook, en effet il vaut mieux l’uploader sur Facebook si vous souhaitez avoir un meilleur reach.

Vous pouvez également faire des sessions lives acoustiques, des questions-réponses… à vous tester et voir ce que votre communauté aime vivre comme moments avec vous.

Twitter

Le meilleur outil pour échanger vite et bien avec ses fans ! En temps réel et malgré ce que beaucoup disent, cela reste un réseau social très utilisé et qui peut vous permettre d’avoir une meilleure proximité avec vos fans. Principalement textes de moins de 280 caractères, images et parfois vidéos (Upload ou en live avec Periscope).

Passer vos journées sur les réseaux sociaux

Prenez du temps à créer vos contenus, mais ne passez pas vos journées à naviguer sur les réseaux sociaux, cela ne vous rapporte rien. Le plus important restera la qualité de votre contenu et les quelques moments où vous serez en ligne, prenez le temps pour interagir avec vos fans.

Vous comporter comme un commerçant qui ne cherche qu’à vendre

Mon album sort ce soir, demain, voici le lien Spotify, iTunes, Deezer… Si vous passez votre temps à appeler à l’achat, vous allez faire une très grosse erreur ! La musique ne se consomme pas comme le télé-shopping. Le taux de répétition ne provoquera pas une vente ou un stream de votre musique.

Laissez-les écouter, s’ils aiment, la magie opérera toute seule ! Ce que l’on recommande depuis toujours sur Up For Music, et d’offrir parfois un MP3 d’une version acoustique ou un remix par exemple, même si le format MP3 risque fort de disparaitre bientôt.

Ignorer vos fans

Sans fans, un artiste n’est rien ! Même si vous n’avez pas le temps de répondre à tout le monde, ce dont nous doutons quand un artiste débute… prenez le temps de répondre à quelques fans et n’hésitez pas à partager vos moments avec les autres fans.

Par exemple prendre un fan en direct sur Instagram Live et partager la vidéo avec vos autres fans. Montrez-leur que vous êtes accessible et sensible vos échanges avec eux.

Acheter de faux fans, likes et followers

Avoir des milliers voir millions de likes et followers, le rêve de beaucoup, pourtant, cela ne sert absolument à rien si tout cela est faux ! Même s’il est possible d’acheter légalement des likes sur Facebook, Instagram ou Youtube ne permettent pas d’acheter des abonnés ou followers.

Il faut vous concentrer sur votre communauté, l’engager pour qu’elle vous aider à grandir de façon naturelle et organique.

Un artiste inconnus avec 50 000 likes et 300 000 vues sur Youtube, c’est totalement louche et désormais facilement repérable

De plus, acheter de faux fans fera baisser votre taux d’engagement, ce qui enverra un mauvais signe aux algorithmes de Facebook ou encore Instagram, et diminuera encore plus la portée de vos publications sur vos véritables fans.

Ne pas être dynamique

Vous êtes un artiste, vous devriez avoir de la suite dans les idées ! Pensez à amuser vos fans, mais également à les intriguers. Pas avec ces vidéos de teasers qui annoncent la date de sortie de votre musique, mais avec des contenus plus poussés.

Racontez une histoire, et même si ce n’est pas la votre, faites rêver, écrivez-une histoire et racontez-la à vos fans par le biais de votre musique, de la narration, d’images que vous pouvez tourner.

Ne pas être constant dans vos publications

Il n’y a rien de pire que de poster 10 statuts par sur vos réseaux sociaux et de disparaitre pendant une semaine ! Vous enverrez un message négatif à vos fans : Il ne se passe plus rien, vous les avez oublié…

Si vous n’avez pas le temps de publier chaque jour, sachez qu’il est possible de programmer vos publications, cela vous garantira votre présence sur la durée et évitera que l’on vous oublie.

De plus, ne plus publier diminuera votre taux d’engagement avec vos fans et par conséquent vos prochaines publications n’atteindront plus autant de fans sans devoir faire un gros travail pour réanimer votre communauté… on vous explique cela dans le dernier point ci-dessous.

Ne pas prévoir de budget publicitaire

Facebook, Twitter ou encore Instagram ont basé leur modèle économique sur la publicité en interne. Le reach des publications ne fait que baisser année après année, afin d’inciter les artistes, entreprises et marques à acheter de la publicité.

Oui, il faut aussi payer pour être vu, et il est important de prévoir un budget mensuel pour vous garantir un minimum de visibilité parmi les millions de publications qui sont diffusées chaque jour.

Plus d’article sur Réseaux Sociaux

To Top
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement notre eBooks
"30 CONSEILS POUR LANCER VOTRE CARRIÈRE"