radio city new york

Voyager aux États-Unis : faut-il un visa de travail quand on est un artiste ?

Selon le type de séjour que vous effectuez aux États-Unis il se peut que vous ayez besoin d’un visa de travail.

Quand on est un artiste on peut-être amené à voyager à l’étranger dans le cadre de signature d’un contrat de licence ou d’enregistrement par exemple.

Si vous devez vous rendre aux États-Unis pour rencontrer un label, enregistrer une chanson dans un studio enregistrement ou encore tourner un clip, selon les types de cas vous pourriez être amenés à avoir besoin de demander un visa de travail.

Vous vous rendez aux États-Unis pour signer des contrats

Dans ce cas précis vous ne vous rendez pas aux États-Unis pour travailler, c’est-à-dire avoir un lien de subordination et toucher une rémunération ou non pendant votre séjour.

Concrètement voici des exemples pour lesquelles vous pourriez vous rendre aux États-Unis sans que cela soit considéré comme du travail :

  • Rencontrer un label dans le cadre d’une signature d’un contrat de production ou de licence
  • Rencontrer d’autres artistes dans le cadre de collaboration artistique pour des discussions et réunions
  • Vous rendre à un séminaire médical comme par exemple pour la Winter Music Conférence à Miami

Dans ce type de cas-là vous pouvez uniquement demande une autorisation électronique de voyage. Appelée ESTA, elle vous  permettra de séjourner jusqu’à trois mois aux États-Unis soit pour du tourisme ou dans le cadre des affaires. Si bien entendu vous ne vous rendez pas aux États-Unis pour travailler, que cela soit rémunéré ou non, si un agent au douane a un doute sur le motif de votre séjour vous pourriez vous voir refuser l’entrée sur le territoire Américain. Vous pouvez faire votre autorisation ESTA sur 123-esta.com

Vous vous rendez aux États-Unis pour travailler

Ici nous allons donc aborder un autre cas qui correspond à celui d’un artiste qui sera aux États-Unis pour travailler :

  • Faire une tournée et vous produire sur
  • Enregistrer un single ou un album à la demande d’une maison de disque
  • Tourner un clip

Dans ce cas, il vous faut vous rapprocher d’un consulat américain pour voir quel type de visa sera adapté à votre situation.