ANTONY BELLICOURT A l'abri de nous

Pouvez-vous nous parler du début de votre carrière, une anecdote, un déclic qui vous a poussé à vous lancer ?

J’ai commencé à chanter à l’âge de 10 ans dans ma chambre sur un vieux magnéto-cassette, plus grand j’allais régulièrement à Paris déposer des cassettes puis des CDs chez les artistes dont je connaissais l’adresse, les maisons de disques, les radios…

Pour l’anecdote, quelquefois je me retrouvais devant de grands artistes à la porte de leur domicile en ne sachant quoi leur dire, car je n’aurais jamais imaginé les voir ouvrir leur porte lol

Comment se passent vos répétitions et enregistrements ? (Lieu, durée, travail en équipe)

Je travaille en home studio chez moi, ou dans les studios de mes amis musiciens.
Pour les répétitions de concert, c’est pareil, la plupart du temps chez moi.

Faites-vous du live ? Comment cela se passe-t-il ? Avez-vous un agent ou contrat de tourneur/booking

Oui, depuis une vingtaine d’années. J’ai un tourneur depuis plus de 10 ans
Et une attachée de presse depuis 2 ans.

Quelle est votre prochaine actualité ? Des choses à venir ?

Pour le moment nous travaillons sur la promo du dernier single « A l’ abri de nous » sorti il y a 2 mois et essayons de séduire un maximum de radios et médias, cela demande beaucoup de travail et d’acharnement!!!

Avec Internet, les talents ont aujourd’hui une grande liberté pour faire découvrir leurs oeuvres au public, quels sont les moyens / outils que vous conseillez ?

C’est à double tranchant… Car tout le monde a accès à ces médias et tout est noyé dans la toile, il faut être fort pour sortir du lot.

Je n’ai pas de conseil à donner sauf peut être de faire les choses en mettant du cœur à l’ouvrage, car cela se ressent…

Le téléchargement illégal, quel est votre avis sur le sujet ?

C’est catastrophique! La mort des petits artistes… Mais en même temps on ne gagne pas grand chose non plus avec le téléchargement légal!!!

La musique est devenue la vitrine d’un artiste, car elle ne se vend plus!
Les seuls retours financiers, pour nous petits artistes en développement, sont les concerts et les passages radio…