Bam : Interview exclusive

BAM FAMOUS

Pouvez-vous nous parler du début de votre carrière, une anecdote, un déclic qui vous a poussé à vous lancer ?

Il n’y a pas vraiment eu de déclic, nous produisons de la musique depuis notre adolescence, le fait de se réunir et monter un groupe est apparu comme une évidence.

Comment se passent vos répétitions et enregistrements ? (Lieu, durée, travail en équipe)

Le travail se passe entre Paris et Miami, on dispose de 3 home studio. On peut aussi travailler dans des studios communs et généralement l’idée des morceaux vient de l’un des trois membres et après nous finalisons la construction du morceau ensemble.

Faites-vous du live ? Comment cela se passe-t-il ? Avez-vous un agent ou contrat de tourneur/booking

On a à plusieurs reprises ou jouer notre futur album dans différents endroits, notamment aux USA. A l’heure actuelle nos efforts se concentrent surtout sur la phase de production et réalisation de nos futures sorties.

Quelle est votre prochaine actualité ? Des choses à venir ?

Avant la fin de l’année 2018 nous sortons un single produit à Miami avec l’artiste US « Yniq » qui mêlera notre univers underground au hip-hop Américain.

Avec Internet, les talents ont aujourd’hui une grande liberté pour faire découvrir leurs œuvres au public, quels sont les moyens / outils que vous conseillez ?

En tout premier lieux, il faut clairement avoir une présence très importante sur les réseaux sociaux et avoir un maximum de supports à diffuser aussi bien sur Instagram que Facebook, Vevo, les playlists etc …

Que pensez-vous des artistes qui fausses leurs stats en achetant des vues ou des streaming ?

On sait aujourd’hui que cela se pratique énormément, mais dans tout les cas, le juge de paix est toujours le public, s’il n’est pas au rendez-vous, tu auras beaux faire des fausses com’, tu n’en tireras aucuns bénéfices et ces gens là au final auront perdu plus d’argent qu’autre chose…

Scroll to top