Actualité
Buzzer
Produire
Applications et logiciels
Newsletter


Offre Zimbalam

No Justice, la réponse de Luc Besson au clip du groupe Justice

Le groupe POP sort un single accompagné par un clip en réponse au clip du groupe Justice.

Publié le 14/11/2008 - Dernière mise à jour le 21/10/2008

tournagemanare 0039 calque No Justice, la réponse de Luc Besson au clip du groupe JusticeManaré « Riot Kid » Coly, jeune producteur/dj de 16 ans a toujours baigné dans  la musique. D’abord grâce a un père bassiste et grand collectionneur de vinyle. Mais aussi avec un grand frère à la discographie plus qu’éclectique, des B.O de film au heavy-métal en passant par le hip-hop. C’est d’ailleurs en observant son frère composer, produire et s’entraîner au scratch qu’à 14 ans à peine Manaré décide d’installer « Fruity Loops » sur son P.C.  et de se lancer à son tour dans la composition et la production.

Influencé par le groupe de producteurs « Egosystem » autour duquel il gravite à l’époque, il se met à composer des titres aux sonorités anglaises (grimey)… Avec le temps sa maîtrise s’affirmant, il loue ses services à des rappeurs locaux qu’il enregistre dans sa chambre, histoire de se faire un peu d’argent de poche, tout en continuant par ailleurs à créer des tracks aux sonorités électro, dubstep, etc.
Après 8 mois de collaboration au sein d’un groupe de rap, il prend la décision de se consacrer uniquement à ses propres productions ; ce moment coïncide avec l’émergence des mouvements « Crunk » et »Dirty south » auquels il s’intéresse fortement. Chapoté par son frère et le producteur « Johny Gonzo » (Egosystem) il fréquente alors assidûment la soirée de « Dj Weedim » au « Twenty-One Bar », rendez-vous incontournable des aficionados du genre, tout en continuant à composer et à produire des tracks à la demande. Par ailleurs il apprend le Djaying avec Virtual Dj et c’est d’ailleurs grâce à ses talents de Dj qu’à la suite d’une de ses performances où il électrisa une armada de lycéens que « Johny Gonzo » le surnomma « Riot Kid ». Dès lors, conscient de son potentiel dans le registre des musiques électroniques actuelles Manaré a travaillé d’arrache-pied afin de mener de front sa scolarité et sa passion afin d’un jour, peut-être, faire de cette dernière son métier …

Solo, membre fondateur du mythique groupe de rap « Assassin » et producteur à la discographie diverse ne s’y est d’ailleurs pas trompé en signant « Riot Kid » sur son label « Black Frog ent. »

Pour plus d’infos
www.myspace.com/thefreshkid1


Commentez cet article... !



     

Newsletter