Avec la promotion faite par les émission de télé-réalité aux professeurs de chants, le nombre (de professeurs) s’est considérablement multiplié ses dernières années avec des annonces sur papier et disposés dans laveries, boulangeries, magazines de quartier (les gratuits) ou encore sur Internet.

Chanter, au delà d’être une passion, est aussi un métier, et si vous décidez de vous y former, il existe des règles simples qui vous aideront à déjouer les cours dispensés par des personnes sans compétences pédagogiques et dont le seul but et de gagner de l’argent rapidement et facilement.

Les questions à ce poser avant de commencer vos cours

Mes cours sont-ils dispensés dans une école de musique (ce qui est rassurant et garanti un encadrement professionel)

Si vous recevez des cours dans un studio ou à domicile (chez vous et où chez le professeur de chant, nous vous invitons à demander certaines choses avant de démarrer et surtout de payer vos cours :

  • Demandez des references sur papier (Comme un C.V. du professeur par exemple, histoire de vérifier son parcours)
  • Demandez un devis précis avec un planning des cours, ainsi que la méthode proposée.
  • Vérifiez que votre professeur est bien un professionnel enregistré auprès du registre du commerce, de la chambre des métiers… le plus simple est de demander son numéro de siret.
  • Ne payez pas (sauf si c’est votre choix) vos cours en espèce à la demande du professeur (les cheques doivent aussi être acceptés et cela reste une trace pour vous en cas de litige, surtout si une avance est demandée avant de débuter les cours (hors frais d’inscription, mais cela est en général demandé par une école, pas un professeur indépendant).

N’hésitez-pas à nous faire part dans les commentaires de votre parcours :)