faux blogs

Voilà, votre single ou album est prêt, votre cover et design également, vous avez tout préparé et enfin signé avec un attaché de presse pour commencer à avoir des diffusions  en radio, à la télévision et… sur Internet !

Il faut savoir qu’un bon attaché de presse doit vous envoyer un point régulièrement : toutes les semaines, tous les 15 jours où tous les mois selon nombre de retour, pour vous informer des médias qui parlent de vous.

Attention aux faux blogs sur Internet !

Parfois, certains attachés de presse web vont créer des blogs sur des plates-formes telles que WordPress ou des plates-formes de sites de presse écrite et vont copier coller le contenu de votre bio afin de générer des liens et vous montrer qu’ils travaillent… travaillent-ils vraiment ?!

Vous êtes heureux, vous avez vos premières diffusions sur Internet, mais il faut savoir que ces types de diffusions ne vous servent absolument à rien ! Pourquoi ? Tout simplement parce que ces types de blogs ne sont que des blogs artificiels créés pour copier-coller des contenus pour les intérêts de l’attaché de presse qui vous vend sa prestation de service, en gros, un travail que vous pourriez faire vous même très facilement et surtout sans dépenser un euro !

Comment reconnaître un véritable blog et un faux blog?

C’est très simple ! Pour commencer vous devez essayer d’analyser le contenu posté sur les différents liens envoyés par votre attaché de presse, si vous remarquez que parfois, les blogs parlent de vous mais aussi d’autres artistes, vous pouvez sérieusement douter de l’authenticité des blogs en questions. Pourquoi diffusent-ils tous les mêmes contenus ?!

Autre point à prendre en compte, il est pratiquement impossible de contacter les blogueurs de ce type de blogs, et là se pose la question suivante : Comment mon attaché de presse a-t-il fait pour contacter ce blog qui n’affiche ni son identité ni de mails ou de formulaire contact, étrange non ?

Pour finir ce type de blog n’a généralement aucune présence sur les réseaux sociaux ou très peu : moins de 10 followers quelques dizaines de likes sur Facebook, soit un compteur complètement artificiel créé de toutes pièces pour pouvoir tromper… le client que vous êtes !

Nous vous conseillons de vous concentrer sur les attachés de presse sérieux qui certes vous obtiendront pas des centaines de diffusions en ligne mais qui vous permettrons d’avoir de sérieuses retombées, des articles qui sont lus par des internautes qui consultent les blogs qui parlent de vous, il vaut mieux la qualité que la quantité, n’oubliez-pas que vous construisez une image qui doit être sérieuse et professionnelle.